Gijon Tourisme » Autres » À la découverte de Gijón (I) : La Ciudadela de Celestino Solar

À la découverte de Gijón (I) : La Ciudadela de Celestino Solar

470807831 300x225 À la découverte de Gijón (I) : La Ciudadela de Celestino SolarÀ deux pas de la très prisée plage de San Lorenzo, se cache un endroit curieux, un témoin du passé social et industriel de la ville : la Ciudadela de Celestino Solar, l’une des deux-cents « citadelles » qui ont été construites à Gijón entre la fin du XIXème et le début du XXème siècle.

Afin de répondre à la demande croissante de logements de la part de la classe ouvrière lors du développement industriel de la ville, de nombreux commerçants et petits bourgeois ont bâtis de minuscules quartiers sur des terres sans valeur situées entre les immeubles : les ciudadelas. Celles-ci étaient composées de quelques maisons rudimentaires regroupées à l’intérieur d’une cour, sans pignon sur rue, et louées aux ouvriers, artisans, servantes ou autres blanchisseuses venus s’installer en ville.

La Citadelle de Celestino Solar, du nom de son promoteur, a été construite en 1877 et les conditions de vie y étaient très précaires : les toilettes étaient communes et il n’y avait ni eau courante ni électricité. Les vingt-trois maisonnettes de la citadelle, d’une superficie d’à peine 36 m2, étaient simplement constituées d’une cuisine, d’un salon et de deux chambres, et pouvaient, dans certains cas, abriter jusqu’à onze personnes. Au total, la Ciudadela hébergeait une centaine d’individus et a été habitée pendant plus d’un siècle, toujours dans des conditions spartiates, jusqu’à ce que ses habitants commencent à déménager vers les nouveaux quartiers ouvriers de la ville.

Les vestiges de la Ciudadela de Celestino Solar, reconvertis en zone verte, peuvent être visités librement ou en compagnie d’un guide. Vous pourrez y découvrir ce à quoi ressemblaient les maisons des classes populaires à la fin du XIXème siècle. De plus, durant la visite guidée, vous aurez la possibilité de visiter l’intérieur de ces logis et d’assister à la projection d’un documentaire recueillant les témoignages d’anciens habitants.


Citadelle de Celestino Solar
15 rue Capua. Entrée gratuite.
Horaires d’ouverture :
d’octobre à avril,  tous les jours de 11h00 à 18h00; de mai à septembre, tous les jours de 11h00 à 20h00.
Visite guidée sur réservation au 985 182 960/963, par mail (museopa@gijon.es) ou directement au Musée du Peuple des Asturies. À partir de 10 personnes (1€/personne).

Publier un commentaire


Si vous êtes intéressé par nos publications, vous pouvez vous abonner à notre feed RSS