Gijon Tourisme » Culture » Du Cidre et de l’Histoire à Cimavilla

Du Cidre et de l’Histoire à Cimavilla

Cuesta del Cholo1 225x300 Du Cidre et de lHistoire à Cimavilla

Il est toujours très agréable de se rendre dans le quartier de Cimavilla, à Gijón, pour prendre un culín de cidre ou deux… Nous vous proposons donc un parcours permettant de passer une excellente après-midi dans le vieux quartier de Gijón.

S’il fait beau, il faudra commencer votre promenade de bonne heure car il devient très vite compliqué de trouver une place libre au niveau de la Cuesta del Cholo, célèbre côte d’où l’on peut profiter des vues du Port de la Barquera, ancien port de pêche de Gijón, et du Port de Plaisance en compagnie de ses amis, de quelques bouteilles de cidre et de quelque chose pour grignoter.

Après ce premier arrêt, vous aurez la possibilité de monter jusqu’au Cerro de Santa Catalina afin de contempler les merveilleuses vues de la ville depuis l’emblématique Éloge de L’Horizon d’Eduardo Chillida. Ensuite, il faudra redescendre vers Campo Valdés pour découvrir l’église de San Pedro, la plage de San Lorenzo, le Musée des Thermes Romains ainsi que le Palais Valdés, puis, après avoir remonté quelques mètres, au niveau de la Place Mayor, vous trouverez le Musée-Maison Natale de Jovellanos et la Chapelle de Los Remedios. Juste en face de la maison natale de ce célèbre écrivain originaire de Gijón, il y a une petite place où vous pourrez faire une nouvelle halte afin de reprendre des forces autour d’un autre culín de cidre.

Puis, après avoir visité certains musées du quartier, ce sera l’occasion de réaliser un autre arrêt sur cette route de Cidre et d’Histoire : la Place du Lavaderu, ou Place Arturo Arias, où se situe l’ancienne Manufacture de Tabacs. Ce parcours s’achève sur la Place du Marqués, où se dressent le Palais de Revillagigedo et la Collégiale de San Juan Bautista.

Nous vous recommandons vivement de profiter de cette après-midi dans le quartier de Cimavilla car chaque recoin est parfait pour savourer une bonne bouteille de cidre. Une dernière chose, n’oubliez pas d’emporter cette brochure avec vous afin de connaître un peu mieux l’histoire du vieux quartier de Gijón.

 

Publier un commentaire


Si vous êtes intéressé par nos publications, vous pouvez vous abonner à notre feed RSS