Gijon Tourisme » Gastronomie » Les fruits de la mer Cantabrique

Les fruits de la mer Cantabrique

IMG 20141121 110746578 300x225 Les fruits de la mer CantabriqueNous avons récemment mis en avant la grande variété de poissons et autres fruits de mer qui fait la richesse de la gastronomie de Gijón et aujourd’hui nous souhaiterions vous éclairer davantage à propos des principaux fruits de mer (mariscos) que vous pourrez savourer dans les nombreux restaurants et sidrerías de la ville.

Les araignées de mer (centollos) trônent habituellement sur les plateaux de fruits de mer, à l’instar des tourteaux (ñoclas ou bueyes de mar) et des étrilles (andaricas ou nécoras), mais peuvent également être élaborés en terrine (paté).

Le homard (bugre ou bogavante) est l’ingrédient principal d’un mets exquis : el arroz con bugre (riz au homard). Les crevettes (gambas), les gambas (langostinos) et les langoustines (cigalas) −attention aux faux-amis !− sont également au menu : vous pourrez les déguster a la plancha ou simplement cuites avec une pincée de sel.

marisco 150x150 Les fruits de la mer CantabriqueLes palourdes (almejas) transforment la traditionnelle fabada en un plat mêlant terre et mer : les fabes con almejas (haricots aux palourdes). Les coques (berberechos), les moules (muxones ou mejillones), les bigorneaux (bígaros) ou les couteaux (navajas) sont également très appréciés à Gijón. Les patelles (llámpares ou lapas), l’une des spécialités de la ville de Jovellanos, sont traditionnellement cuisinées en ragoût.

pulpu2 150x150 Les fruits de la mer CantabriqueLes petits calmars, appelés chipirones, peuvent être dégustés a la plancha ou afogaos; dans ce cas ils sont préparés dans une sauce à base d’oignons et de vin blanc, le tout assaisonné d’épices. Le poulpe (pulpo) est parfois mijoté à feu doux avec des pommes de terre et devient alors l’un des plats les plus emblématiques de la gastronomie de Gijón : el pulpín con patatines.

Les pouces-pieds (percebes) se trouvent parmi les fruits de mer les plus savoureux et les plus recherchés. Ces curieux crustacés sont souvent vendus à prix d’or en raison de leur rareté et des difficultés rencontrées par les perceberos qui les « cueillent » au pied des falaises.

Les oursins (oricios ou erizos de mar), une autre spécialité de la gastronomie locale, illustrent la qualité des fruits de mer issus des côtes cantabriques : qu’ils soient au naturel, accompagnés d’œufs brouillés (revuelto), en croquettes ou en pâté, c’est un authentique régal.

Enfin, sachez que le cidre, la boisson traditionnelle des Asturies, sublimera tous ces fruits de mer. Bon appétit !

Comiendo oricios Benedicto  Les fruits de la mer Cantabrique

 

Publier un commentaire


Si vous êtes intéressé par nos publications, vous pouvez vous abonner à notre feed RSS